Le Hub créatif de Seraing a mis en lumière les différents lieux de transformations de Seraing lors de sa soirée de clôture de saison du 20 juin dernier. Les différentes approches des intervenants ont permis de croiser les regards sur ce territoire en pleine transition.

Valérie Depaye a abordé le potentiel de deux sites spécifiques du Master Plan urbanistique : l’entrée de ville et le site de « Trasenster ». Ces deux sites ont été choisis par le public suite à une séance d’applaudimètre. L’enthousiasme de la Directrice d’Eriges a transporté les participants dans une ville prête à innover pour sa requalification.

Pierre de Wit, de la Faculté d’Architecture de l’Université de Liège, a ensuite fait le lien avec l’explication de l’approche pédagogique suivie au sein de l’atelier « pratiques architecturales ».

L’objectif était de permettre aux étudiants d’affiner leur regard pour faire émerger les particularités matérielles et spatiales des lieux. Contrairement aux méthodes traditionnelles de conception d’un bâtiment, les étudiants sont partis de l’étude d’un site pour créer un bâtiment multi-usages. Leurs recherches étaient stimulées par un exercice d’écriture mené parallèlement avec Carmelo Virone. Que dites-vous ? Comment le dites-vous ? Comment les mots révèlent-ils l’essence de votre regard sur la ville ?

Lors de son intervention, Monsieur Virone a transporté les personnes présentes dans le temps pour les plonger dans l’histoire de la ville, où chacun a pu se remémorer les souvenirs d’une rue où d’un lieu connu.

La soirée s’est clôturée par la visite de l’exposition des travaux des étudiants, dont les dessins et maquettes suggéraient le potentiel d’un renouveau, d’une transformation lente et sensible de la Ville de Seraing.

Retrouvez ici les slides de la présentation.